Protection juridique et responsabilité civile : quelles différences ?

Les contrats d’assurance notamment des assurances automobiles ou habitation vous semblent compliqués ? Vous ne savez pas en quoi souscrire à une option de protection juridique vous apportera plus que l’option responsabilité civile ? Nous avons décrypté pour vous les différences ainsi que les avantages de la responsabilité civile et de la protection juridique dans les contrats d’assurance.

Responsabilité civile : de quoi s’agit-il ?

La responsabilité civile comme son nom l’indique, est l’obligation que l’on a en France de réparer auprès d’un tiers, des dommages que l’on aurait causé. Il peut s’agir de conséquences matériels c’est le cas notamment lorsque vous cassez quelque chose ou des dommages physiques, lorsque l’accident dont vous êtes responsable entraîne des conséquences corporelles chez autrui. Cette assurance est obligatoire notamment pour les collectivités, quand vous inscrivez votre enfant à l’école ou en collectivités, afin de prévenir des conséquences financières d’un éventuel accident, causé par votre enfant. Cela peut être aussi l’assurance qui couvrira les frais liés à un accident dont votre animal est responsable. Il s’agit bien évidemment d’une protection en cas d’accident et non pas en cas de fait volontaire. Vous ne serez pas protéger si vous décidez de détérioré la clôture de votre voisin qui vous embête. Cette assurance est incluse dans la plupart des contrats d’assurance habitation dans la mesure où celui que vous avez choisi couvre les risques multiples.

Quid de la protection juridique

La protection juridique est une option de votre contrat d’assurance, qu’il s’agisse de votre assurance automobile ou encore, de votre assurance habitation. Il ne s’agit en aucun cas d’une obligation. En effet, la protection juridique garantie une prise en charge souvent partielle des frais de procédures que vous pourriez avoir. Plus simplement, si vous devez vous lancer dans un procès à l’encontre d’un tiers ou encore, si vous deviez faire l’objet d’une procédure, la protection juridique est là pour garantir une aide financière notamment pour les frais d’avocats mais pas seulement. La protection juridique c’est également une forme de conseils juridiques. Cependant, dans le cadre par exemple d’une amende, ou autre contravention, ce n’est pas la protection juridique qui paiera ces frais, ils seront à votre charge.

Quelle protection choisir pour son assurance habitation ?

Et bien, dans la vie, il vaut toujours mieux prévenir les risques que subir les conséquences d’un accident. Ainsi, comme vous pourrez le retrouver dans un contrat multi risques de la Maif par exemple, la protection juridique de l’assurance habitation peut s’avérer être très interessante. Simplement, une seule option de protection juridique limitée à l’assurance habitation peut ne pas couvrir la totalité de vos frais hélas. Ainsi, mieux vaut souscrire à une protection juridique plus couvrante qui vous assurera un meilleur remboursement des frais de justice par exemple.

Protection juridique pour l’assurance voiture : quel intérêt ?

Vous avez acheté un véhicule et l’assurer a déjà un coût non négligeable, alors pourquoi s’embarrasser d’une option supplémentaire qui vous semble superflue ? Et bien pas si inutile que ça, bien au contraire. En effet, la garantie de la protection juridique vous permettra d’être couvert en cas de procès qui pourrait avoir lieu à la suite d’un accident de la route dans lequel vous serez mis en cause. Car entre les experts, les avocats, les huissiers, la note monte très vite. Et si vous découvriez un vice caché dans le véhicule que vous avez acheté ? Et bien c’est à ça que sert la protection juridique.

Vous aimerez probablement
Assurance auto : quels avantages pour les voitures hybrides ?
Litige avec Groupama : comment saisir le médiateur des assurances ?
Location et sinistre habitation : comment sont protégés les propriétaires ?
Comment paramétrer mon espace personnel Pacifica ?

Laisser une Réponse