Accidents domestiques : prudence lors des fêtes

Les fêtes de fin d’année sont souvent l’occasion pour les familles de se retrouver, une période à risque d’accidents domestiques notamment en cuisine. Attention, prudence pour que la fête soit bonne.

Les rassemblements de fin d’année, les proches dans la maison, l’effervescence dans la cuisine, ces célébrations sont souvent l’occasion de passer un bon moment en famille. Mais cela peut être aussi des moments plus à risques d’accidents domestiques. Faisons le point afin d’éviter ces problèmes.

Pourquoi les fêtes sont une période plus à risque ?

Les accidents domestiques sont très fréquents. Chaque année en France ce sont des millions de personnes qui sont victimes de ce type de sinistres, qu’ils soient graves ou légers. Ceux-ci peuvent se dérouler à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitation. L’assurance qui concernent les accidents domestiques est l’assurance habitation. De nombreuses sociétés d’assurances proposent des forfaits pour les accidents domestiques.

En période de fêtes, vous allez certainement accueillir des proches dans votre domicile et cela va augmenter par conséquent temporairement le nombre d’habitants dans la maison. La vigilance est plus compliquée quand il s’agit d’un nombre anormalement élevé de personnes. La fréquentation plus intense de la cuisine favorise les casseroles renversées, les portes du four mal fermées entraînent des brûlures. Vous allez devoir également faire plus attention lors de la réalisation de plat et de la manipulation d’un couteau. Plus de personnes vous solliciteront, plus il sera compliqué de se concentrer.

Comment prévenir les accidents domestiques ?

Vous allez recevoir du monde pour les fêtes ? Vous ne savez pas comment préserver les enfants et les personnes les plus fragiles ? La première étape est de transmettre à tous des consignes simples pour bien vivre ensemble. Cela peut être de ne pas se rendre dans la cuisine pendant la préparation du repas ou encore, de ne pas rester seul dehors sans la surveillance d’un adulte. Définissez des règles qui devront être appliquées par tous et surtout pas les adultes qui se doivent de montrer l’exemple. Rendez les consignes moins pénibles avec un prix ou même une remise de diplôme pour celui ou celle qui aura le mieux respecté les consignes. Prévenir le risque c’est éviter les drames.

Avoir une trousse de premier secours dans une habitation adaptée aux personnes qui y vivent c’est quelque chose d’indispensable. Antiseptique, pansements, crème anti brulures, compresses, en bref un premier kit qui permet de soigner les petits désagréments, la « bobologie » ou encore, qui permet de gérer le temps que les secours arrivent ou bien que l’accident soit pris en charge au niveau des urgences.

Une petite affiche rappelant les numéros à contacter en cas de problème est toujours la bienvenue dans les endroits visibles de la maison comme la cuisine ou encore, la salle de bain.

Comment agir en cas d’accident domestique ?

Bien évidemment, s’il existe un dommage physique, la priorité est d’appeler les secours afin de porter en aide à la personne blessée. Tous les ans à Noël, les blessures à la maison à cause de l’ouverture des huîtres sont un motif très fréquent de consultation aux urgences.

Dans un second temps, il faudra savoir qui est responsable de l’accident à la maison. C’est une question d’assurance et de marche à suivre pour d’éventuelles demandes de remboursements s’il existe des dommages comme du mobilier ou autre.

 

 

Vous aimerez probablement
Bris de glace : comment agir ?
Tout savoir sur la protection juridique
Faut-il souscrire à une assurance pour article reconditionné ?
Faut-il souscrire à une assurance scolaire ?

Laisser une Réponse