Quelle assurance auto senior faut-il choisir ?

Lorsque vous partez à la retraite, cela implique automatiquement de nombreux changements dans votre vie. En effet, vos revenus diminuent, certains réflexes, tels que la vue notamment, sont altérés par la vieillesse. De ce fait, les compagnies d’assurance augmentent les tarifs des assurance auto pour les seniors. 

Revoir sa situation après la retraite

Le changement principal de la retraite, c’est de ne plus se rendre à son travail tous les jours. Ainsi, si votre moyen de locomotion principal pour vous rendre au travail était votre voiture, vous devez faire un point avec votre compagnie d’assurance, aussi bien avec April qu’avec Groupama. Toutefois, les situations varient beaucoup en fonction des retraités. Premièrement, si vous aimeriez profiter de votre temps libre pour vous rendre dans les plus beaux coins de l’Europe afin de visiter ou pour aller voir vos enfants, il est important de noter que votre véhicule ne sera surement plus adaptée à ces déplacements futurs. D’autre part, certaines professions imposent d’avoir une berline assez imposante. De ce fait, si vous décidez de profiter de votre retraite dans le but de vous reposer et de vous occuper de votre potager, alors il serait préférable d’opter pour un vélo d’électrique. Comme vous l’avez compris, dans les deux situations évoquées, la voiture ne convient pas à la nouvelle vie du retraité. 

Seniors, des conducteurs à risques 

Comme nous venons de vous l’expliquer ci-dessus, une berline et une voiture citadine n’ont pas le même coût et encore moins le même entretien. De ce fait, il est primordial de faire le bon choix, afin que cela soit le plus avantageux possible. Ainsi, n’hésitez pas à demander conseils entre une voiture diesel ou une essence, tout comme le nombre de kilomètres. Ensuite, vous devez prendre conscience que les retraités sont considérés comme des conducteurs à risques, tout comme les jeunes conducteurs. Même si ce n’est pas les mêmes inquiétudes, cela est similaire. Les retraités sont des conducteurs à risques car la vieillesse vous expose automatiquement à des tracas. Afin de se protéger, les compagnies d’assurance augmentent le montant de l’assurance auto et notamment de la prime. Certaines vont même jusqu’à demander une résiliation du contrat. 

Des garanties de l’assurance auto à adapter

Nous sommes bien conscients que de nombreux seniors souhaitent conserver leur véhicule. Si c’est le cas, vous devez simplement revoir les garanties et toutes les conditions de votre contrat d’assurance auto. Petit conseil, oubliez la garantie domicile-travail mais optez plutôt pour l’assurance dépannage, qui vous permettra d’être couvert en cas de panne et/ou de désagréments. Mais ce n’est pas tout, il est important de savoir qu’il existe une assurance au kilomètre, qui peut être une solution très intéressante si vous n’utilisez que très peu votre voiture. Votre cotisation sera calculée en fonction de votre kilométrage annuel parcouru. Toutefois, il y a une limite de 9000 kilomètres par an. En ce qui concerne l’assurance tous risques, sachez que celle-ci n’est pas nécessairement obligatoire selon l’âge de votre véhicule. En revanche, la garantie responsabilité civile quant à elle, est obligatoire. Et puis, rien ne vous empêche de choisir des options qui conviendraient à votre situation. 

Le certificat d’aptitude à la conduite 

Si vous êtes en parfaite forme et que vous souhaitez le prouver, sachez qu’il est totalement possible de vous rendre chez votre médecin généraliste. Celui-ci pourra vous fournir un certificat d’aptitude à la conduite et plus particulièrement à la conduite automobile. En revanche, il peut également émettre des contre-indications à la conduite. Ce contrôle doit être fait tous les cinq ans et ce, pour tous les seniors de 60 à 74 ans. Après 75 ans, il faudra effectuer ce contrôle deux fois par an. Ainsi, pour trouver la bonne assurance auto avec April ou Groupama par exemple, nous vous invitons à discuter et à prouver que vous êtes en pleine forme, afin de réduire le montant de la prime. 

Vous aimerez probablement
L’assurance habitation est-elle obligatoire ?
Litige avec Groupama : comment saisir le médiateur des assurances ?

Laisser une Réponse