Comment éviter les sinistres habitations les plus courants ?

 De nombreuses foyers sont confrontés chaque jour à un sinistre habitation, quel qu’il soit. Entre les fuites liées à la tuyauterie ainsi que celles liées au gaz, il n’est pas toujours évident de faire face. De ce fait, voici quelques conseils afin d’éviter facilement un sinistre habitation à votre domicile.

Quels sont les sinistres habitations les plus fréquents ?

Les problèmes viennent majoritairement de la cuisine et de la salle de bains. Par conséquent, vous devez faire preuve de méfiance, si vous ne souhaitez pas rentrer le soir avec de mauvaises surprises. En effet, les plaintes émanant des propriétaires concernant les baignoires qui débordent ou encore les douches qui ne se vident pas sont particulièrement récurrentes. L’inconvénient majeur de ces sinistres habitation est principalement le coût pour le propriétaire, lié aux réparations. Ainsi, afin d’éviter les petits dégâts du quotidien à votre domicile, n’hésitez pas à prendre le temps de déboucher régulièrement votre douche. De plus, n’oubliez pas de rester à côté de votre baignoire lorsque vous décidez de faire couler un bain. Cela pourrait être dommage de gâcher ce moment de détente par un petit débordement ! Enfin, faites attention à vos toilettes, qui peuvent parfois fuirent sans raison. Désormais, parlons des principaux sinistres habitations qui surviennent au cœur de votre cuisine. Comme vous le savez, une fuite de gaz ou une huile de cuisson réchauffée peut engendrer un incendie. De ce fait, il convient d’être particulièrement vigilant et de ne jamais laisser le feu de la gazinière allumé sans surveillance. Enfin, lorsque vous souhaitez cuisiner avec de l’huile, sachez qu’il est préférable d’utiliser une friteuse.

Comment s’assurer face à un sinistre habitation ?

Un incendie domestique peut survenir toutes les 2 à 3 minutes en France et n’importe qui peut manquer de vigilance à un moment ou un autre. De ce fait, il est essentiel de souscrire une assurance habitation, afin de prévenir contre le risque potentiel d’un sinistre habitation. Plusieurs contrats existent, avec des prises en charge plus ou moins importantes. Par exemple, l’assurance habitation Pacifica, filiale du Crédit Agricole, vous propose plusieurs formules telles qu’une offre étudiante, locataire, propriétaire et bien d’autres encore. Cependant, sachez qu’avec l’ensemble des formules proposées, l’assistance Pacifica vous dédommagera en cas de dégâts des eaux, ou encore d’incendies notamment. De plus, vous serez remboursé en moins de 48 heures et vous bénéficierez d’une protection corporelle. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les modalités, sachez que vous avez la possibilité d’effectuer un devis en ligne, ou de prendre contact directement avec un conseiller.

Comment les incendies domestiques surviennent-ils ?

Au-delà des raisons que nous venons d’évoquer précédemment telles que les fuites de gaz notamment, sachez que certains facteurs extérieurs peuvent déclencher un sinistre domestique très facilement. Ainsi, si vous êtes fumeur, nous vous invitons à être particulièrement précautionneux. Jetez bien vos mégots dans la poubelle, en prenant soin de les éteindre correctement au préalable. Nous vous conseillons de ne pas fumer dans votre canapé ou encore dans votre lit, afin d’éviter que les cendres tombent dessus. De plus, de nombreux individus ont tendance à laisser plusieurs appareils électroniques branchés, ce qui peut être très dangereux. En effet, ces appareils demandent généralement une grande consommation et ne doivent pas rester branchés en permanence à une prise électrique. Si vous utilisez des rallonges, pensez à vérifier que celles-ci sont bien alimentées pour le matériel que vous utilisez à votre domicile. Enfin, sachez que des assurances habitation résiliées pour non-paiement existent et peuvent être très utiles, notamment pour les propriétaires. Cette assurance vous permettra de bénéficier de quelques conseils, dans le but d’éviter les sinistres habitation les plus courants.

 

Vous aimerez probablement
Comment déclarer les fissures dues à la sècheresse sur votre habitation ?
Protection juridique et responsabilité civile : quelles différences ?
Location et sinistre habitation : comment sont protégés les propriétaires ?
Inondation : que couvre véritablement votre assurance habitation ?

Laisser une Réponse