Assurance vélo : pour ou contre ?

Devant l’augmentation du prix du carburant et la mise en danger de la planète il devient urgent de rouler vert. Ainsi, pour tous les amateurs de vélo découvrez les indispensables d’une bonne assurance pour votre deux roues. 

Pourquoi assurer un vélo ? 

Alors, sachez tout d’abord qu’il n’y a aucune obligation légale d’assurer un vélo. En effet, à la différence d’une voiture qui doit être obligatoirement assurée, ce n’est pas le cas, mais nous vous le conseillons fortement. Voyons pourquoi. 

> Les vols de vélos sont en augmentation

Devant la popularité croissante de ce mode de transport, il n’est pas illogique de voir les vols subir également une augmentation. Ainsi, une assurance vous permet d’obtenir si ce n’est le remboursement total, au moins un dédommagement vous permettant de pallier à ce manque.

> Augmentation des prix des vélos

 Les vols des vélos augmentent également pour une autre raison, c’est parce que la technicité des cycles a fait évoluer ceux-ci, ainsi que leurs tarifs. Ainsi, les vélos électriques, les cargos, les triporteurs, les vélos de course sont des engins qui peuvent atteindre des tarifs très importants jusqu’à 10 000€. 

En quoi consiste l’assurance de son vélo ? 

Cette question nous a semblé importante parce qu’il existe deux sortes d’incidents possibles grossièrement avec un vélo, mais qui ne feront pas intervenir le même type d’assurance.

Si vous causez des dégâts avec votre vélo, vous vous retrouvez alors dans une situation où c’est votre assurance de domicile, la responsabilité civile, qui se chargera de votre dossier.

Si vous avez un problème de vol ou de dommages pour un vélo haut de gamme, vous devrez alors vous retourner vers votre assurance spécialisée. 

La mutuelle Allianz propose d’assurer votre vélo sous couvert de votre contrat assurance habitation pour une valeur inférieure à 1500€ et de basculer sur une assurance à part entière pour un vélo plus cher. Vous pouvez obtenir un devis gratuit et rapide en ligne. 

Combien coûte une assurance pour un vélo ? 

Alors le tarif, comme pour tous les types d’assurances, varie en fonction du type d’engin que vous souhaitez assurer. Nous avons pris quelques exemples chez différents assureurs, mais ceci n’est qu’une liste non exhaustive, juste une fourchette de prix. 

Pour un vélo cargo ou de course d’une valeur de 5000€, vous devrez verser environ 30€ par mois pour une assurance multirisque. Elle permet notamment l’assistance en cas de panne, ou encore, le remboursement en cas de vol. Ce prix diminue d’environ 5€ par mois si vous avez fait équiper votre appareil d’un traceur GPS. 

Si votre vélo ou VTT est beaucoup plus cher, 10000€ par exemple, les tarifs frôleront les 50€ par mois pou une assurance multirisque. Vous pouvez prendre une assurance plus basique juste contre le vol et non contre le vandalisme et sans assistance, vous ferez alors diminuer le tarif d’une centaine d’euros sur l’année. Tout dépend de vos besoins. 

Alors pour résumer, on contacte son assureur pour l’habitation et on lui demande si notre vélo ne rentre pas dans le cadre de notre assurance habitation. Si c’est le cas, on fournit les pièces justificatives de notre achat, on enregistre bien le vélo et on achète les antivols et le must, un traceur GPS. 

Si notre assurance ne prend pas en charge notre vélo, on souscrit à une assurance spécialisée pour les vélos comme celle de Qover me ou encore, Allianz. 

Alors bien évidemment, on dit oui à l’assurance vélo qui représente un coût raisonnable pour une grande sécurité.

Vous aimerez probablement
enfants
Qu’est ce que l’assurance responsabilité civile ?
Tout savoir sur Pacifica : l’assurance du Crédit Agricole
L’assurance habitation est-elle obligatoire ?
Les avantages de l’assurance habitation du Crédit Agricole

Laisser une Réponse