Accident à la maison : qui est responsable ?

Votre enfant pousse un ami et celui-ci se blesse ? Quelle assurance faut-il faire jouer ? Qui est responsable ? Faisons le point sur les accidents de la vie courante et les contrats d’assurance.

Cela peut arriver hélas tous les jours et à tout le monde : les accidents domestiques. La prévention reste la meilleure des armes pour lutter contre cela bien évidemment. Sécuriser la maison, les portes, les placards, les trousses à pharmacie, les produits ménagers, protéger l’extérieur, la piscine, toutes les zones qui peuvent être dangereuses afin d’éviter un accident. Mais il arrive parfois que celui-ci se produise quand même. Et dans ce cas là, pas d’autres solutions que de faire jouer votre assurance, faisons le point.

Assurance Habitation et Accidents Domestiques

Les accidents domestiques peuvent entrainer des incendies, des chutes, des brûlures, des morsures par exemple si votre chien attaque votre voisin. Cela peut également inclure un dommage que vous causerez à un de vos proches dans votre maison. Il peut s’agir d’un accident vous concernant ou concernant un de vos proches mais causé par vous.

La première chose à faire une fois l’accident pris en charge est de le déclarer auprès de votre assureur dans le cadre de votre contrat d’assurance habitation. Celle-ci est obligatoire pour un logement mais les termes du contrat peuvent varier.

Plusieurs modes de déclaration de sinistre sont désormais possibles avec la plupart des assureurs et notamment la déclaration en ligne. Si ce n’est pas le cas, un courrier que vous enverrez en recommandé avec accusé de réception peut être la solution la plus officielle.

Attention cependant aux exclusions de contrat qui peuvent être nombreuses et qu’il faut bien assimiler lors de la signature du contrat d’assurance. Méfiance également des franchises qui sont parfois suffisamment élevées pour ne pas prendre en charge votre soucis.

Garantit des Accidents de la Vie

Une garantit existe à souscrire auprès de votre assureur afin de préserver vos proches des accidents de la vie courante. Il s’agit d’une protection spécifique qui englobe les exclusions de l’assurance responsabilité civile jusqu’à 1 millions d’euros d’indemnisation.

Cette assurance fonctionne avec des plafonds et indemnise les personnes ayant subit des conséquences d’un accident domestique. Si votre accident ne vous cause qu’une blessure simple qui n’aura pas de conséquences à long termes, l’indemnisation ne proviendra pas de cette assurance mais plutôt de votre assurance santé par exemple. En revanche si vos IPP dépassent un certain seuil, c’est la garantie des accidents de la vie qui pourra prendre le relais. Un dossier sera monté auprès de votre assureur et un médecin expert interviendra pour définir le montant de la prise en charge.

Comme pour toute déclaration de sinistre, vous devrez agir vite, dans les 5 jours suivants votre accident, pour en faire la déclaration à votre assureur. Toutes les informations concernant le délai ainsi que le mode de déclaration sont indiquées dans votre contrat. Vous pouvez également chercher à contacter votre assureur par téléphone, nous avons rassemblé les coordonnées des principaux assureurs sur notre site.

Vous aimerez probablement
Bris de glace : comment agir ?
Accidents domestiques : prudence lors des fêtes
Tout savoir sur la protection juridique
Faut-il souscrire à une assurance pour article reconditionné ?

Laisser une Réponse